Tatouage maori

Le soleil : un tatouage symbolique pour désigner la richesse, la grandeur et le leadership

Découvrez les tatouages polynésiens appelés également tatouages maoris qui sont les plus en vogue en ce moment. Les tatouages polynésiens sont composés de plusieurs motifs. Chaque symbole a sa signification. Les tatouages maoris se distinguent des autres tatouages par leur sens culturel. Ils tracent le chemin de votre vie et définissent votre identité. Le contenu de l’article traite du tatouage maori et son origine, le tatouage maori soleil et sa signification et les quelques exemples de tatouages.

Tatouages maoris : le premier tatouage qui existe

La Polynésie rassemble plusieurs tribus : les Maoris, les Tongois, les Marques, les Hawaïens… Toutes ces tribus sont des peuples vivant dans la partie des îles océaniennes du Pacifique. Les Polynésiens ont les mêmes profils, parlent la même langue, ont les mêmes croyances et cultures. Ces peuples autochtones de la Polynésie portent des tatouages. Les tatouages polynésiens sont les premiers tatouages qui existent et portent aussi le nom de tatouages tribal ou tatouages maori.

Le mot tatouage vient de tatau, un mot qui a une origine polynésienne. Les cultures polynésiennes considéraient le tatouage comme d’origine céleste et divine. À l’arrivée des missionnaires en Polynésie, les tatouages ont presque disparu.

En Polynésie, la séance de tatouage est unique. Tous les garçons et filles qui arrivaient à l’âge adulte faisaient ensemble le tatouage. Lors de la cérémonie, les esprits et les ancêtres sont sollicités pour que le marquage soit bien fait.

Les principaux symboles de tatouages maoris sont les pointes de lance, le lézard, les coquillages, le requin, la tortue et surtout le soleil.

Tatouage polynésien soleil : sa signification

Le tatouage maori soleil a des significations différentes lorsque le soleil est assemblé avec d’autres motifs. En Polynésie, le soleil exprime l’intelligence, la richesse et la grandeur. Le soleil symbolise la vie éternelle. Quand il qui se lève, il incarne la renaissance et quand il se couche, le soleil matérialise le passage à l’au-delà.

En Polynésie, le coucher du soleil ne veut pas dire la mort.

On trouve toujours le soleil dans les cultures polynésiennes. Outre le symbole de la vie éternelle, le soleil représente la lumière, la force, la chaleur, la splendeur et la renaissance.

Le tatouage maori soleil est excellent pour ceux qui le portent à l’avant-bras ou au bras. La signification du tatouage change de signification selon la partie du corps où on le dessine ou son orientation et aussi selon sa combinaison avec d’autres motifs.

Le peuple polynésien considère le tatouage maori comme sacré. Comme la tête est la partie du corps la plus sacrée, les hommes portent le tatouage sur le visage et les femmes le portent sur les narines, le menton ou les lèvres. On peut aussi appliquer des tatouages sur le dos, les nuques, les cuisses et les jambes.

Quelques exemples de tatouages polynésiens et leur signification

Le tatouage Tiki est un porte-bonheur et protège celui qui le porte aux mauvais esprits et aux dangers.

Le tatouage de coquille de tortue représente une longue vie, une paix intérieure et une excellente santé à celui qui le porte.

Le tatouage de tortue désigne protection et force. Dans la culture polynésienne, la tortue est considérée comme un être divin qui facilitera le passage vers l’au-delà.

Le tatouage océan est utilisé pour compléter certains symboles. L’océan est considéré par les Polynésiens comme la destination finale après la mort. Les Polynésiens croient que leurs ancêtres vivent dans l’océan et ils les rejoindront un jour à la fin de leur vie.

Les pointes de lances expriment le combat, le courage. Le tatouage pointes de lances représente l’homme de guerre à celui qui le porte.

Le tatouage Enata est le plus classique. Il représente la force, la masculinité et l’énergie. Assemblé avec d’autres motifs, le tatouage Enata change de signification.

Il y a aussi les tatouages dauphin, poisson, qui ont tous leur signification.

Quitter la version mobile